Pour une Défense d’avance

Accueil Achats | Espace PME | Garde nationale : Responsabilité citoyenne de sécurité

Espace PME

Garde nationale : Responsabilité citoyenne de sécurité

RSE - Intégrez les valeurs portées par la réserve au sein de la responsabilité sociétale de votre entreprise

La Garde nationale, créée le 13 octobre 2016, est un nouveau modèle de sécurité citoyenne adossé à une base qui existait :

* les réserves opérationnelles de premier niveau des Armées et formations rattachées relevant du ministère des Armées,

* les réserves opérationnelles de premier niveau de la gendarmerie nationale

et

* la réserve civile de la police nationale, relevant du ministère de l’Intérieur.

La Garde nationale a été constituée pour répondre à trois objectifs :

-  Accroître la participation des réserves au renforcement de la sécurité des Français,

-  Apporter une réponse concrète au désir d’engagement de la jeunesse,

-  Favoriser la cohésion nationale et développer l’esprit de résilience face aux menaces actuelles.

L’objectif fixé par le Président de la République est que la Garde nationale comprenne 85 000 hommes et femmes à terme dont 9250 réservistes mobilisés chaque jour à l’entraînement, en opérations ou en renfort de la sécurité quotidienne des Français.

> eurl : www.defense.gouv.fr/reserve

Entreprises, soutenez la Garde nationale via le partenariat réserve-entreprise-défense

L’emploi des réservistes au sein des forces armées et formations rattachées est subordonné à un certain nombre de contraintes qui limitent leur disponibilité aussi bien en termes de réactivité que de durée d’activité. La politique de la réserve militaire repose sur l’obligation faite par la loi aux employeurs civils de libérer leurs collaborateurs-réservistes 5 jours par année civile dans le cadre de leur activité de réserve. La politique engagée par le ministère de la Défense depuis 2004 a pour objectif d’aller au-delà des dispositions légales, tout en prenant en compte les impératifs économiques et professionnels des employeurs privés et publics.

Les entreprises, organismes et administrations qui souhaitent mettre en œuvre des dispositions plus favorables à la disponibilité et à la réactivité de leurs collaborateurs-réservistes peuvent signer une convention de soutien à la politique de la réserve militaire avec le ministère des armées.

Ces conventions ont plusieurs objectifs :

-  faciliter la disponibilité et la réactivité des salariés de l’entreprise titulaires d’un engagement à servir dans la réserve (ESR) ;

-  maintenir, tout ou en partie, les conditions de rémunération des salariés-réservistes pendant leurs activités militaires ;

-  resserrer les liens entre l’entreprise et les forces armées par l’intermédiaire de ces réservistes et du référent-défense désigné dans l’entreprise, l’interlocuteur direct du secrétariat général du Conseil supérieur de la réserve militaire ;

-  mettre en place le socle d’un partenariat durable entre la Défense et l’entreprise permettant le développement de diverses formes de coopération.

L’entreprise signataire d’une convention peut bénéficier de certains avantages :

-  Assimilation de certaines périodes de réserve à la formation professionnelle continue et la récupération des coûts salariaux correspondants,

-  Inscription à des formations et des stages proposés par le ministère de la Défense,

-  Intégration des valeurs portées par la réserve au sein de la responsabilité sociétale (RSE),

-  Attribution de la qualité « de partenaire de la Défense Nationale »,

-  Accès à l’information relative à la Défense et à la sécurité nationales,

-  Connexion au réseau des entreprises partenaires de la Défense,

-  Accès au prix de la réserve militaire, prix remis chaque année par le ministère de la défense ou son représentant afin de récompenser une entreprise qui a particulièrement œuvré pour la réserve militaire durant l’année écoulée,

-  Bénéfice du savoir-faire et du savoir-être que les collaborateurs-réservistes développent : gestion du stress, dépassement de soi, engagement, adaptabilité, disponibilité, loyauté, management, esprit d’équipe, souci du reporting, éthique et compliance, expertises techniques...-

-  Epanouissement et équilibre des collaborateurs-réservistes par la reconnaissance de leur engagement civique.

Vous souhaitez soutenir la réserve militaire ? Le secrétariat général du Conseil supérieur de la réserve militaire vous accompagne dans cette démarche : contact@garde-nationale.gouv.fr

Le Conseil supérieur de la réserve militaire (CSRM) est chargé de la mise en place et du suivi des conventions de soutien à la politique de la réserve militaire. Il assure cette mission au travers d’un réseau de correspondants réserve-entreprises-défense (CRED). Ceux-ci assurent la médiation de premier niveau entre les employeurs, les réservistes et les forces armées.

Document (PDF 984.4 ko)

Document (JPEG 49.5 ko)

Copyright Ministère de la Défense 2005 / Mentions Légales